Englisch Französisch Niederländisch Polnisch Deutsch

Greetsiel

C´est en l´an 1388 (Ocko tom Brock) que Greetsiel a été mentionné pour la première fois dans les lettres des documentalistes. A cette époque, les bateaux de Hambourg jetaient l´ancre dans le port de Greetsiel et payaient des droits de douane. Le village fut fondé à partir du domaine d´Appingen par les chefs de tribu de Cirksena . Depuis, Appingen commencait petit à petit à perdre de l´importance au profit de Greetsiel, qui est devenu le nouveau siège de ces derniers. Aujourd´hui, le village de Greetsiel compte plus de 1500 habitants.

Sielstrasse in Greetsiel

Greetsiel appartient depuis 1972 à la commune de Krummhörn, dont le siège est à Pewsum. D´autres agglomérations comme celles de Campen, Canum, Eilsum, Freepsum, Grimersum, Groothusen, Hamswerum, Jennelt, Loquard, Manslagt, Pilsum, Rysum, Uttum, Upleward, Visquard, Woltzeten et Woquard appartiennent aussi à cette commune. A la suite de la réforme communale de 1972, ces 19 localités ont été groupées en une unité politique appartenant à la commune de Krummhörn.

Greetsiel doit sa renommée à son port pittoresque et ses deux moulins jumelés. Au cours des dernières décennies, le port et les maisons historiques de Greetsiel ont servi de coulisse pour les films de télé et de cinéma. Le phare de Pilsum , situé à 3 Kms de Greetsiel, a acquis aussi une certaine notoriété.
De nombreux restaurants, cafés et magasins de commerce ouverts même le dimanche, attirent beaucoup de visiteurs. Des hôtels, pensions et maisons de vacances se tiennent à la disposition des clients les plus exigeants. Greetsiel est également le point de départ des excursions vers les îles et vers toutes les régions voisines. Grâce aux digues et aux chemins vicinaux, tous les villages de Krummhörn sont accessibles en vélo.

Ces villages sont, pour la plupart, bâtis sur des Rundwarften (sorte de butte de protection contre la marée haute) au sommet desquels se trouve une église. Il est difficile de donner une date exacte quant à la construction de ces premières digues ( environ XI e ou XII e siècle).

Greetsieler Zwillingsmuehlen

Le paysage et la lutte constante contre la mer ont marqué le caractère des habitants de la Frise Orientale. Typique aussi à cette région est le fameux Plattdeutsch ou bas allemand. Citons en exemple un passage du livre de Georg Fleßner, publié par Cramer- Druck en 1985 :
Greetsiel- well na Greetsiel kummt, sücht al van wieden de twee windmöhlens, de hör Flögels bi gaude Wind immer noch dreihn. An de Straten na Greetsiel stahn Bomen, de sük bagen hemm, van Wind und Störm. In de lütte haben von Greetsiel liggen de Fiskutters. De Netten sünd noch natt uns war van´t Soltwater , un en heel Bült Lü kieken tau, wenn de Granat an Landstt´word un wenn de Kutters in de Haben dreihn, um na hör Stä to komen. Midden in´t Laug steiht de Kark, 500 Jahr olt ....
La traduction: Celui qui arrive à Greetsiel voit tout d´abord les 2 moulins à vent, dont les ailes tournent encore pendant les jours de vent. Tout au long des routes, on voit des arbres pliés par le vent et par l´orage. Dans le port de Greetsiel, des chalutiers sont à l´ancre, leurs filets de pêche encore mouillés d´eau salée. Beaucoup de gens assistent à l´arrivée des chalutiers et au débarquement des crevettes. Une église, vieille de 500 ans, se trouve au centre du village.

Un plan détaillé de la région de Krummhörn avec ses 19 villages, ainsi que le livre de Bernd Fleßner et Martin Stromann " Greetsiel- un village mondialement connu " peuvent être commandés ici.

La région de la Frise Orientale: Géographiquement, la péninsule Frise- Oldenburg, située à l´extrême nord-ouest de l´Allemagne est connue sous le nom de Frise Orientale. A cette dernière, appartiennent les îles et la partie du continent située en face de ces îles. Cette région est composée de marécages, de Greest (terrain élevé et stérile) et de marais.
L´assèchement des régions marécageuses derrière les digues, la culture des terres stériles et les nouvelles méthodes agricoles ont donné un caractère bien particulier à cette région. Le tourisme est devenu une industrie prioritaire dans la région. Une grande partie de la Frise orientale est zone protégée, comme la zone de protection des oiseaux (FHH), le Parc National Wattenmeer(estran) de la Basse-Saxe et le Flumm-Fehntjertief.



Page Internet sur Greetsiel, Krummhörn:
- www.greetsiel-krummhoern.de
- www.shantychor-greetsiel.de
- www.greetsiel-fischereiverein.de
- www.yachtclub-greetsiel.de
- www.muehle-schoof.de
- www.rysum.org
- www.fremdenverkehrsverein-greetsiel.de/
- www.greetsieler-woche.de